Présentation

  • : Le blog du Groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault
  • : Site officiel du Groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault. Le groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault est adhérente a la Fédération Nationale de la Libre Pensée et Association Internationale de Libre Pensée (AILP) .
  • Contact

Liens

 LP-copie-1

Librairie de la Fédération Nationale de la Libre Pensée

      link

 

lp56-copie-1

       FEDERATION NATIONALE DE LA LIBRE PENSEE

 

      link

 

siteon0-e5814.png

INSTITUT DE RECHERCHES ET D'ETUDES DE LA LIBRE PENSEE

link

 siteon0-110fb.jpg

Association Internationale de Libre Pensée

link

 

Lecture

  181111 153132 PEEL U8mhrk

  La revanche du parti noir, la lente mise à mort de l'école publique
Auteur : Michel Eliard, Michel Godicheau et Pierre Roy
Editeur : Abeille et Castor
Année : 2011
ISBN 13 : 972-2-917715-
Nb. de pages : 320
Préface de Henri Pena-Ruiz

l456

L'Eglise contre la Libre Pensée
Auteur : Christian Eyschen
Editeur : Fédération Nationale de la Libre Pensée
Année : 2011
ISBN 13 : 9782916801094
Nb. de pages : 314

couv_575.jpg

      S'ABONNER à la Raison (mensuel) pour la France 10 numéros 

pour 1 an : 25 euros 
S'abonner à "La Raison" - 2 ANS
pour 2 an : 45 euros 
1569
S'ABONNER à L'Idée Libre (trimestriel) pour la France
1 AN : 18 euros 
2 ans : 33 euros 

link
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
fnlp une
fnlp 4 couverture

Edité par la Fédération de la Libre Pensée de Haute-Garonne, en vente publique au prix de 15€.

Coordonnées de la féderation de la Libre Pensée de la Haute -Garonne :
Au Village
31450 LES VARENNES
Téléphone : 05 62 23 37 97
mail:librepensee31@gmail.com
------------------------------------------------------------------------------

 arton793-81aa8

Dans le cadre d’une nouvelle collection intitulée "Classiques de la Libre Pensée", la Fédération Nationale de la Libre Pensée publie un ouvrage collectif intitulé : "La Loi Debré contre l’Ecole Laïque".

L’adoption de la Loi Debré (1959), principale atteinte à la laïcité de ce pays, fut une tragédie. Tragédie pour l’école républicaine. Tragédie pour la République. Tragédie pour la laïcité. Elle permet le financement des écoles confessionnels. le curé vaut l’instituteur, Sarkozy n’a rien inventé. [...] la Libre Pensée adresse ce livre aux milliers et milliers de laïques, de toutes opinions et de toutes organisations, qui veulent reconquérir l’école laïque, qui veulent une République qui sauvera l’école républicaine.

(Extraits de la quatrième de couverture)

Vous pouvez d’ores et déjà commander cet ouvrage en remplissant et renvoyant le bon de commande.Le livre sera disponible à partir du 22 octobre 2012.

100 pages environ. format poche Prix de vente public : 7,5 euros  ; port gratuit à partir de 5 ex.
Nom, prénom : ……………………………………………………………………...
Adresse : ………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
Fédération :
Bon de commande à retourner à : Fédération Nationale de la Libre Pensée. 10-12 rue des Fossés Saint Jacques. 75005 Paris. Chèques à l’ordre de : fédération nationale de la Libre Pensée
link


Radio

affiche

 

link

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 10:53

Le mercredi 10 avril 2013, la Fédération nationale de la Libre Pensée a été reçue par le Président de la République, monsieur François Hollande, à l’Elysée. La délégation de la Libre Pensée était dirigée par Marc Blondel - Président, David Gozlan – Secrétaire général et Christian Eyschen – Vice Président.Dans une ambiance très cordiale, la Libre Pensée a, tout d’abord, donné son point de vue sur la mise en place de l’Observatoire de la Laïcité et fait part de ses observations sur sa composition quelque peu étonnante.Le dossier de la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple de 1914-1918 a été abordé. La Libre Pensée a fait part de son souhait que le Président de la République, au cours de cette année 2013, prononce les mots de réhabilitation collective, à l’instar de François Hollande, quand il était Président du Conseil général de Corrèze. Monsieur le Président de la République a confirmé son engagement pour cette cause.La Libre Pensée estime que cette réhabilitation collective se fait trop attendre depuis 99 ans. Plus de 600 Fusillés et leurs familles sont dans l’attente de cette justice dans l’Histoire et que l’Histoire leur rende justice.Comment pourrait-il y avoir une étude au cas par cas, quand les victimes, les accusateurs, les témoins ont tous disparu ? Plus de 20% des dossiers des Conseils de guerre ont été détruits par la guerre et les incendies. Ceux qui restent ne sont constitués qu’à charge par les fusilleurs. Comment la justice pourrait-elle être rendue dans ces conditions ?En conséquence, La Libre Pensée a demandé au Président de la République François Hollande de prononcer ces mots : réhabilitation collective. Ces mots que l’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy n’a jamais voulu prononcer.La délégation a informé que si ces mots n’étaient pas prononcés en 2013, à l’occasion que souhaitera le Président de la République, la Libre Pensée engagerait toutes ses Fédérations départementales et ses Groupes locaux à aller dans les colloques, initiatives, rassemblements qui se dérouleront en 2014 pour poser publiquement la question de la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple. Cela sera le centre du centenaire de la Première Guerre mondiale.Puis la Libre Pensée a réaffirmé sa volonté de voir abrogée la loi Debré, mère de toutes les lois antilaïques. De même, elle a rappelé sa demande de voir supprimé le concordat d’Alsace-Moselle et a informé de la tenue du rassemblement du 4 mai à Strasbourg pour cet objectif. La Libre Pensée estime que loin d’être une exception, le statut clérical d’exception d’Alsace-Moselle semblait avoir vocation à s’étendre. Le Président de la République a écouté avec attention la Libre Pensée lui signaler que la fusion des facultés dans l’Est pouvait se traduire par une présence des religions dans les universités qui les ignoraient jusqu’à présent, notamment dans la future université de Lorraine, composée de départements concordataires et d’autres non concordataires.La Libre Pensée a demandé au Président de la République que les membres du Gouvernement, ainsi que les représentants de l'Etat, respectent toujours la neutralité de l'Etat dans l'exercice de leurs fonctions en ne participant pas à des cérémonies religieuses, et en ne faisant pas de signes religieux. La République doit rester neutre en la matière.La Libre Pensée a informé le Président de la République qu’elle avait sollicité toute une série d’entrevues avec différents ministères pour aborder un panel de dossiers. Hormis le Ministère de madame Fioraso (Enseignement supérieur et Recherche qui nous a reçus), pour l’instant, nous n’avons eu aucune réponse des Ministres à nos sollicitations.Monsieur le Président de la République a indiqué qu’il demanderait aux Ministres concernés de recevoir la Libre Pensée.

 

MINISTRE DU CULTE, UN MÉTIER D’AVENIR EN ALSACE-MOSELLE ! 

Les 3 départements d’Alsace et de Moselle subissent toujours le diktat du concordat bonapartiste de 1801, un traité international conclu entre la France et le Saint-Siège, qui n’a strictement rien à voir avec le droit local allemand et le régime local d’assurance-maladie, qui datent, eux, de l’annexion allemande. 

Le concordat de 1801 stipule que l’Etat reconnaît officiellement 4 cultes religieux (le catholique, deux protestants et l’israélite) en accordant la suprématie au catholique. Les « ministres » de ces quatre cultes bénéficient de privilèges exorbitants :

► Ils sont rémunérés par l’Etat suivant une grille indiciaire revalorisée en 1997 et la plupart d’entre eux ont été classés en 2007 dans la catégorie A de la fonction publique, la mieux payée. Ainsi l’évêque perçoit un traitement brut de plus de 4 400 euros et bénéficie de nombreux avantages, un curé touche plus de 2 500 euros. Les trois autres cultes sont moins rémunérés que le catholique. 

► Ces traitements sont quasiment des traitements nets, car les membres de ces clergés sont exemptés de prélèvement de cotisation pour pension civile : c’est l’Etat qui paie gracieusement leurs pensions depuis 1923 (20 millions d‘euros en 2012). 

► Ces personnels religieux ne payent que 3,715% de cotisations maladie. La durée du congé maladie des curés est négociée avec l’évêché.

► Ce clergé bénéficie de logements de fonction gratuits, peut louer les presbytères. Les curés exerçant la fonction d’aumônier dans l’enseignement public cumulent les deux traitements. Le budget des cultes concordataires s’élève ainsi à près de 60 millions d’euros par an pour 1393 individus. 

Ce sont donc les contribuables de tous les départements de France et d’Outremer qui payent salaires, pensions et l’essentiel de la protection sociale de ces clergés. Alors que la Lorraine connaît un chômage de masse effrayant (plus de 169 000 chômeurs pour les catégories A, B et C), que les jeunes émigrent faute de travail, les membres des clergés alsaciens-mosellans vivent dans une opulence discrète et bénéficient de privilèges comparables à ceux du clergé monarchique d’Ancien Régime : c’est un déni de démocratie. C’est pourquoi 

LA LIBRE PENSEE ORGANISE UN RASSEMBLEMENT LE 4 MAI A STRASBOURG POUR L’ABROGATION DU CONCORDAT 

Elle appelle les républicains, les démocrates, les laïques à participer à ce rassemblement SAMEDI 4 MAI à 14 heures place BROGLIE : 

► Pour l’abrogation du concordat et du statut clérical d’exception

► Pour l’instauration de la laïcité dans ces départements en y appliquant notamment la LOI DE SEPARATION DES EGLISES ET DE L’ETAT de 1905, garante de l’indépendance des autorités étatiques vis-à-vis des clergés et de la liberté de conscience des enfants confiés à l’Ecole publique, alors que ceux-ci subissent toujours l’obligation de l’enseignement religieux. Il est temps de mettre fin au cléricalisme institutionnel qui sévit en Alsace-Moselle, au mépris de la loi de séparation de 1905 et de la démocratie républicaine. La République est une et indivisible.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs 34
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -