Présentation

  • : Le blog du Groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault
  • : Site officiel du Groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault. Le groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault est adhérente a la Fédération Nationale de la Libre Pensée et Association Internationale de Libre Pensée (AILP) .
  • Contact

Liens

 LP-copie-1

Librairie de la Fédération Nationale de la Libre Pensée

      link

 

lp56-copie-1

       FEDERATION NATIONALE DE LA LIBRE PENSEE

 

      link

 

siteon0-e5814.png

INSTITUT DE RECHERCHES ET D'ETUDES DE LA LIBRE PENSEE

link

 siteon0-110fb.jpg

Association Internationale de Libre Pensée

link

 

Lecture

  181111 153132 PEEL U8mhrk

  La revanche du parti noir, la lente mise à mort de l'école publique
Auteur : Michel Eliard, Michel Godicheau et Pierre Roy
Editeur : Abeille et Castor
Année : 2011
ISBN 13 : 972-2-917715-
Nb. de pages : 320
Préface de Henri Pena-Ruiz

l456

L'Eglise contre la Libre Pensée
Auteur : Christian Eyschen
Editeur : Fédération Nationale de la Libre Pensée
Année : 2011
ISBN 13 : 9782916801094
Nb. de pages : 314

couv_575.jpg

      S'ABONNER à la Raison (mensuel) pour la France 10 numéros 

pour 1 an : 25 euros 
S'abonner à "La Raison" - 2 ANS
pour 2 an : 45 euros 
1569
S'ABONNER à L'Idée Libre (trimestriel) pour la France
1 AN : 18 euros 
2 ans : 33 euros 

link
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
fnlp une
fnlp 4 couverture

Edité par la Fédération de la Libre Pensée de Haute-Garonne, en vente publique au prix de 15€.

Coordonnées de la féderation de la Libre Pensée de la Haute -Garonne :
Au Village
31450 LES VARENNES
Téléphone : 05 62 23 37 97
mail:librepensee31@gmail.com
------------------------------------------------------------------------------

 arton793-81aa8

Dans le cadre d’une nouvelle collection intitulée "Classiques de la Libre Pensée", la Fédération Nationale de la Libre Pensée publie un ouvrage collectif intitulé : "La Loi Debré contre l’Ecole Laïque".

L’adoption de la Loi Debré (1959), principale atteinte à la laïcité de ce pays, fut une tragédie. Tragédie pour l’école républicaine. Tragédie pour la République. Tragédie pour la laïcité. Elle permet le financement des écoles confessionnels. le curé vaut l’instituteur, Sarkozy n’a rien inventé. [...] la Libre Pensée adresse ce livre aux milliers et milliers de laïques, de toutes opinions et de toutes organisations, qui veulent reconquérir l’école laïque, qui veulent une République qui sauvera l’école républicaine.

(Extraits de la quatrième de couverture)

Vous pouvez d’ores et déjà commander cet ouvrage en remplissant et renvoyant le bon de commande.Le livre sera disponible à partir du 22 octobre 2012.

100 pages environ. format poche Prix de vente public : 7,5 euros  ; port gratuit à partir de 5 ex.
Nom, prénom : ……………………………………………………………………...
Adresse : ………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
Fédération :
Bon de commande à retourner à : Fédération Nationale de la Libre Pensée. 10-12 rue des Fossés Saint Jacques. 75005 Paris. Chèques à l’ordre de : fédération nationale de la Libre Pensée
link


Radio

affiche

 

link

5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 18:16

Contre l’avis de nombreux juristes et historiens, hostiles depuis des années aux lois mémorielles, le Parlement avait adopté la loi du 31 janvier 2012 créant une peine d’emprisonnement d’un an et une amende de 45 000 euros, susceptibles d’être infligées à quiconque aurait « contesté ou minimisé de façon outrancière […] l’existence d’un ou plusieurs génocides […] reconnus comme tels par la loi française. ». Cette loi donnait également le droit à certaines associations de se porter partie civile.

Ce texte avait pour principal objet d’obtenir les voix des Français d’origine arménienne lors des prochaines échéances électorales, au prix d’un affrontement avec ceux d’origine turque et d’un net refroidissement des relations diplomatiques avec la Turquie. En effet, les massacres des Arméniens perpétrés par les autorités ottomanes en 1915 sont qualifiés de génocide par une loi de 2001.

Le 15 février 2012, le Conseil constitutionnel a déclaré la loi du 31 janvier précédent contraire aux articles 11 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen du 26 août 1789 et 34 de la Constitution du 4 octobre 1958. En effet, il a estimé que les lois mémorielles n’ont pas de portée normative. Par conséquent, la répression de leur prétendue violation constitue une atteinte à la liberté d’expression dont la restriction ne doit résulter que d’une nécessité au regard des impératifs d’ordre public et être proportionnée au délit.La Fédération nationale de la Libre Pensée (FNLP) se félicite de cette décision qui empêche la promulgation d’une loi contraire à la liberté d’expression et de la recherche, adoptées par toutes les forces politiques représentées au Parlement. Elle constate que le combat qu’elle mène depuis l’entrée en vigueur de la loi Gayssot de 1990 vient de connaître un premier succès. Non seulement la loi Gayssot est en sursis, dès lors qu’elle pourra être attaquée devant le Conseil constitutionnel par la voie d’une Question Prioritaire de Constitutionnalité introduite au cours d’une instance, mais les lois mémorielles elles-mêmes deviennent impossibles, dans la mesure où il est maintenant juridiquement établi que le Parlement ne peut adopter une loi dépourvue de portée normative.

Comme la plupart des historiens et des juristes, la FNLP considère que cela va dans le sens de la liberté : l’Histoire ne se fait pas au Parlement ni dans les prétoires.

 Paris, le 4 mars 2012

Partager cet article

Repost 0
Publié par Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs 34
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -