Présentation

  • : Le blog du Groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault
  • : Site officiel du Groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault. Le groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault est adhérente a la Fédération Nationale de la Libre Pensée et Association Internationale de Libre Pensée (AILP) .
  • Contact

Liens

 LP-copie-1

Librairie de la Fédération Nationale de la Libre Pensée

      link

 

lp56-copie-1

       FEDERATION NATIONALE DE LA LIBRE PENSEE

 

      link

 

siteon0-e5814.png

INSTITUT DE RECHERCHES ET D'ETUDES DE LA LIBRE PENSEE

link

 siteon0-110fb.jpg

Association Internationale de Libre Pensée

link

 

Lecture

  181111 153132 PEEL U8mhrk

  La revanche du parti noir, la lente mise à mort de l'école publique
Auteur : Michel Eliard, Michel Godicheau et Pierre Roy
Editeur : Abeille et Castor
Année : 2011
ISBN 13 : 972-2-917715-
Nb. de pages : 320
Préface de Henri Pena-Ruiz

l456

L'Eglise contre la Libre Pensée
Auteur : Christian Eyschen
Editeur : Fédération Nationale de la Libre Pensée
Année : 2011
ISBN 13 : 9782916801094
Nb. de pages : 314

couv_575.jpg

      S'ABONNER à la Raison (mensuel) pour la France 10 numéros 

pour 1 an : 25 euros 
S'abonner à "La Raison" - 2 ANS
pour 2 an : 45 euros 
1569
S'ABONNER à L'Idée Libre (trimestriel) pour la France
1 AN : 18 euros 
2 ans : 33 euros 

link
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
fnlp une
fnlp 4 couverture

Edité par la Fédération de la Libre Pensée de Haute-Garonne, en vente publique au prix de 15€.

Coordonnées de la féderation de la Libre Pensée de la Haute -Garonne :
Au Village
31450 LES VARENNES
Téléphone : 05 62 23 37 97
mail:librepensee31@gmail.com
------------------------------------------------------------------------------

 arton793-81aa8

Dans le cadre d’une nouvelle collection intitulée "Classiques de la Libre Pensée", la Fédération Nationale de la Libre Pensée publie un ouvrage collectif intitulé : "La Loi Debré contre l’Ecole Laïque".

L’adoption de la Loi Debré (1959), principale atteinte à la laïcité de ce pays, fut une tragédie. Tragédie pour l’école républicaine. Tragédie pour la République. Tragédie pour la laïcité. Elle permet le financement des écoles confessionnels. le curé vaut l’instituteur, Sarkozy n’a rien inventé. [...] la Libre Pensée adresse ce livre aux milliers et milliers de laïques, de toutes opinions et de toutes organisations, qui veulent reconquérir l’école laïque, qui veulent une République qui sauvera l’école républicaine.

(Extraits de la quatrième de couverture)

Vous pouvez d’ores et déjà commander cet ouvrage en remplissant et renvoyant le bon de commande.Le livre sera disponible à partir du 22 octobre 2012.

100 pages environ. format poche Prix de vente public : 7,5 euros  ; port gratuit à partir de 5 ex.
Nom, prénom : ……………………………………………………………………...
Adresse : ………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
Fédération :
Bon de commande à retourner à : Fédération Nationale de la Libre Pensée. 10-12 rue des Fossés Saint Jacques. 75005 Paris. Chèques à l’ordre de : fédération nationale de la Libre Pensée
link


Radio

affiche

 

link

1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 21:00

 

 

Depuis le vote de la loi Debré du 31 décembre 1959, l’année 2013 verra adopté le 54éme Budget de l’Education qui consacrera le détournement de milliards de fonds publics au profit de l’enseignement privé catholique.

http://www.fnlp.fr/local/cache-vignettes/L98xH150/arton828-c965a.jpg

Pour le seul budget de l’Etat, au moins 8 milliards d’euros d’argent public (10 milliards en comptant les collectivités locales) seront dévolus à l’enseignement privé pour l’année 2013 pour la rémunération des 137 022 professeurs (1er et 2nd degrés source Ministère de l’Education Nationale rentrée 2012 - statistiques 2011-2012) qui enseignent dans le privé, pour les 5 000 professeurs des établissements privés agricoles, pour le forfait d’externat, pour les dépenses d’intervention (enseignement supérieur)Depuis la loi Debré du 31 décembre 1959, aggravée par la loi Guermeur du 25 novembre 1977 et la loi Carle du 28 octobre 2009, les dépenses de fonctionnement des classes (salaires des enseignants + forfait par élève) des établissements privés (à 95 % confessionnel, à 90 % catholique) ayant passé un contrat d’association avec l’Etat « sont prises en charge dans les mêmes conditions que celles des classes correspondantes de l’Enseignement public » (article 4 de la loi du 31 décembre 1959 aujourd’hui codifié à l’article L 442-5 du Code de l’éducation) ; pour les établissements privés du 1er degré ayant passé un contrat simple, les salaires des enseignants sont aussi payés par l’Etat, mais il n’y a pas d’obligation de financement pour les communes.Pour l’enseignement agricole, c’est la loi Rocard du 31 décembre 1984 qui a assuré à l’enseignement privé agricole, essentiellement catholique, la parité avec l’enseignement public en reprenant les mêmes dispositions que la loi Debré.Au budget 2013 du ministère de l’Education Nationale,  7 081 478 495 euros détournéspour le financement de l’enseignement privé (1er et 2nd degrés)Au budget 2013 du ministère de l’Agriculture 558 060 507 euros détournéspour le financement de l’enseignement agricole privé Au budget 2013 de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche84 485 852 euros détournéspour le financement de l’enseignement supérieur « associatif » (privé)Conclusion« L’appétit vient en mangeant ! »L’Etat et les collectivités territoriales payent quasiment tout…Mais, pour Eric de Labarre Secrétaire Général de l’Enseignement catholique, il y a une « insuffisance du financement public » et des forfaits (ou subventions) d’Etat et de collectivités locales « sous évalués » par rapport aux besoins.

Pour le respect de la loi de 1905

A l’heure où certains poussent des cris d’orfraie parce que l’enseignement catholique participe de la mobilisation des Evêques contre le mariage pour tous, la Libre Pensée s’étonne que d’aucuns s’aperçoivent que l’enseignement catholique est ….. catholique.Pour la Libre Pensée, le scandale n’est pas que l’enseignement catholique soit catholique, mais réside dans le fait que l’enseignement privé, au mépris de la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat du 9 décembre 1905, perçoit des milliards de fonds publics détournés de leur mission d’origine : le service public de l’Instruction.Aux cathos de gauche qui se morfondent de voir l’épiscopat catholique être « non-représentatif » de « l’opinion publique catholique », la Libre Pensée apporte toute sa compassion laïque. Depuis 2 000 ans, ils auraient dû s’apercevoir que l’Eglise catholique n’est pas une institution démocratique.Et ce n’est pas une tempête dans les bénitiers ou sur les parvis des églises qui changera quoi que ce soit à cet état de fait. Le Vatican repose sur le principe d’autorité absolue. Vouloir « démocratiser l’Eglise » est un chemin de perdition. Beaucoup l’ont emprunté, tous se sont égarés. L’Eglise catholique n’a jamais plié.

Le combat laïque aujourd’hui est d’exiger :

L’Abrogation de la loi Debré, mère de toutes les lois antilaïques ! La loi Debré supprimée, il ne restera plus rien de tout l’édifice antilaïque et antirépublicain.

Avec la Libre Pensée :

Agissons ensemble pour l’Abrogation de la loi Debré !

Tels sont nos vœux laïques pour l’année nouvelle

Partager cet article

Repost 0
Publié par Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs 34
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -