Présentation

  • : Le blog du Groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault
  • : Site officiel du Groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault. Le groupe Victor Hugo des libres penseurs de l'Hérault est adhérente a la Fédération Nationale de la Libre Pensée et Association Internationale de Libre Pensée (AILP) .
  • Contact

Liens

 LP-copie-1

Librairie de la Fédération Nationale de la Libre Pensée

      link

 

lp56-copie-1

       FEDERATION NATIONALE DE LA LIBRE PENSEE

 

      link

 

siteon0-e5814.png

INSTITUT DE RECHERCHES ET D'ETUDES DE LA LIBRE PENSEE

link

 siteon0-110fb.jpg

Association Internationale de Libre Pensée

link

 

Lecture

  181111 153132 PEEL U8mhrk

  La revanche du parti noir, la lente mise à mort de l'école publique
Auteur : Michel Eliard, Michel Godicheau et Pierre Roy
Editeur : Abeille et Castor
Année : 2011
ISBN 13 : 972-2-917715-
Nb. de pages : 320
Préface de Henri Pena-Ruiz

l456

L'Eglise contre la Libre Pensée
Auteur : Christian Eyschen
Editeur : Fédération Nationale de la Libre Pensée
Année : 2011
ISBN 13 : 9782916801094
Nb. de pages : 314

couv_575.jpg

      S'ABONNER à la Raison (mensuel) pour la France 10 numéros 

pour 1 an : 25 euros 
S'abonner à "La Raison" - 2 ANS
pour 2 an : 45 euros 
1569
S'ABONNER à L'Idée Libre (trimestriel) pour la France
1 AN : 18 euros 
2 ans : 33 euros 

link
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
fnlp une
fnlp 4 couverture

Edité par la Fédération de la Libre Pensée de Haute-Garonne, en vente publique au prix de 15€.

Coordonnées de la féderation de la Libre Pensée de la Haute -Garonne :
Au Village
31450 LES VARENNES
Téléphone : 05 62 23 37 97
mail:librepensee31@gmail.com
------------------------------------------------------------------------------

 arton793-81aa8

Dans le cadre d’une nouvelle collection intitulée "Classiques de la Libre Pensée", la Fédération Nationale de la Libre Pensée publie un ouvrage collectif intitulé : "La Loi Debré contre l’Ecole Laïque".

L’adoption de la Loi Debré (1959), principale atteinte à la laïcité de ce pays, fut une tragédie. Tragédie pour l’école républicaine. Tragédie pour la République. Tragédie pour la laïcité. Elle permet le financement des écoles confessionnels. le curé vaut l’instituteur, Sarkozy n’a rien inventé. [...] la Libre Pensée adresse ce livre aux milliers et milliers de laïques, de toutes opinions et de toutes organisations, qui veulent reconquérir l’école laïque, qui veulent une République qui sauvera l’école républicaine.

(Extraits de la quatrième de couverture)

Vous pouvez d’ores et déjà commander cet ouvrage en remplissant et renvoyant le bon de commande.Le livre sera disponible à partir du 22 octobre 2012.

100 pages environ. format poche Prix de vente public : 7,5 euros  ; port gratuit à partir de 5 ex.
Nom, prénom : ……………………………………………………………………...
Adresse : ………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
Fédération :
Bon de commande à retourner à : Fédération Nationale de la Libre Pensée. 10-12 rue des Fossés Saint Jacques. 75005 Paris. Chèques à l’ordre de : fédération nationale de la Libre Pensée
link


Radio

affiche

 

link

26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 19:21
 

La Fédération nationale de la Libre Pensée se félicite de l’éclatante victoire du OUI, à plus de 62%, au référendum organisé le vendredi 22 mai 2015 en vue d’amender la Constitution de la République d’Irlande afin d’autoriser le mariage qui « peut être contracté, suivant la loi, entre deux personnes sans distinction de sexe. »

Elle adresse ses salutations les plus fraternelles au peuple d’Irlande, aux associations laïques, humanistes, athées, aux organisations démocratiques qui ont œuvré pour qu’un tel résultat soit possible.

Rappelons-le : le soutien de la Libre Pensée à cette mesure s’explique par sa volonté de mettre en œuvre les principes d’égalité. Ou les droits sont les mêmes pour tous, ou il n’y a pas d’égalité en droits, comme le stipule la Déclaration française des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789.

L’Eglise catholique ne peut plus dicter sa loi

Le vote en faveur du mariage pour tous rappelle la très forte baisse d’influence de l’Eglise. Si 84 % des Irlandais se définissent encore commecatholiques, les paroisses se vident de plus en plus. Les récents et récurrents scandales de pédophilie, la découverte de corps d’enfants et de nouveaux nés à Tuam, en 2014, ont profondément changé la donne.

The Express relève que « même » Diarmuid Martin, archevêque de Dublin et l’un des plus éminents membres du clergé, a dû lâcher : « C’est une révolution sociale qui s’est produite (…). Il est clair que si ce référendum affirme l’opinion des jeunes, il reste beaucoup à faire à l’Eglise. »Pour le quotidien écossais, The Scotsman : « Les analystes politiques qui couvrent les référendums en Irlande depuis des décennies s’accordent à dire que la victoire écrasante du “oui” marque un important tournant générationnel par rapport aux années 1980, lorsque les électeurs soutenaient toujours fermement les traditions catholiques et votaient en grand nombre contre l’avortement et le divorce. »

Les causes de la lente sécularisation de la République d’Irlande ne sont-elles pas aussi à rechercher dans l’irrémédiable perte du magistère moral de l’Eglise Catholique, co-fondatrice institutionnelle de l’Etat par la Constitution de 1937 ?

En 2009, un rapport dévastateur concluait que la hiérarchie catholique avait systématiquement étouffé les abus physiques et sexuels commis dans plusieurs dizaines d’écoles et d’institutions que le principe de subsidiarité lui avait confiée. L’omerta avait duré pendant des décennies.

Le long chemin vers la Liberté, le long chemin pour séparer l’Eglise de l’Etat

- Le 9 novembre 2005, Liz O’Donnell, députée, prenant la parole devant le Dáil Éireann, le Parlement de la République à Dublin, ne déclarait-elle pas : « Cependant, ce rapport est une référence dans un autre domaine. Il changera pour toujours la relation spéciale qui a existé, des décennies durant, entre l’Eglise et l’Etat. (…) Ce nouveau départ ne peut avoir lieu sans que les vieilles relations cessent. La déférence tenace et attendue qui était la base des relations entre l’Etat et l’Eglise catholique avec une extrême influence en termes de résultats doit cesser absolument. Et seulement alors l’Etat pourra légiférer comme il se doit » au sujet du rapport sur les événements survenus du diocèse de Ferns ?

- Le 18 juillet 2010, Ivana Bacik, sénateur du Labour Party, déclarait à son tour : « Le moment est venu d’une campagne pour une Constitution laïque qui représenterait le caractère pluraliste de la société ».

- Le 20 juillet 2011, devant le Dáil Éireann, le Taoiseach Enda Kenny, Premier ministre de la République d’Irlande, prononçait un discours après un rapport accablant sur le diocèse de Cloyne, mené par une Commission d’investigation : « Heureusement pour nous, nous ne sommes pas à Rome. Ni dans l’Irlande des centres d’apprentissage ou des blanchisseries de Magdalene, où le bruissement d’une soutane suffisait à étouffer la conscience et l’humanité et l’oscillation de l’encensoir dirigeait le monde Irlando-catholique. Nous sommes dans la République d’Irlande de 2011. Une République de droit… de droits et de devoirs, avec son ordre public propre…où la délinquance et l’arrogance d’une certaine version… d’une certaine sorte de « moralité » ne sera plus tolérée ou ignorée à l’avenir. »

Arracher tous les droits : la Liberté, c’est l’Égalité !

Une fois franchi ce premier pas décisif, il convient que la République d’Irlande aille jusqu’au bout du principe d’égalité.

- En novembre 1995, elle devint le dernier pays européen à légaliser le divorce, par une faible marge de 0,6%, qui deviendra le XVe amendement à la Constitution irlandaise.

- L’avortement reste illégal en Irlande. La loi indique toujours que la mère et l’enfant à naître ont les mêmes droits. C’est le VIIIème amendement de la Constitution voté en 1983 par référendum par 67 % de la population. Le peuple d’Irlande doit pouvoir voter de nouveau.

- Le droit à l’adoption doit être le même pour tous, quelle que soit la composition de la famille. La Procréation Médicale Assistée (PMA) doit être ouverte à toutes les femmes quelles que soient les personnes qui constituent les couples. Son corolaire égalitaire, pour les hommes, doit être aussi la Gestation Pour Autrui (GPA).

Avec l’Association Internationale de la Libre Pensée dont elle est membre, avec toutes les associations laïques, humanistes, athées qui le souhaitent, la Fédération Nationale de la Libre Pensée entend ne ménager aucun effort pour aider à ce que soient balayés les vestiges de l’Ordre Ancien par la plus stricte Séparation des Eglises et de l’Etat, garantissant la plus absolue liberté de conscience.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs 34
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -